ça me titillait depuis si longtemps, aujourd’hui je balance….

Quelques fois (oui, plusieurs fois même), il m’arrive de me poser des questions sur les tenants et aboutissants des faits et actes de certaines personnes, sur leurs motivations et leur état d’esprit.
Même avec des moyens informatiques puissants, tracking, flux RSS et bien d’autres, il faut quand même une énooooormeeuuu dose d’abnégation pour consacrer tant de temps par jour à éplucher, scanner, copier, dupliquer, archiver (j’ai pas dit voler, ni piller  hein ! ) tant de sites internet des ‘copains’. Il faut aussi tant de temps pour remettre en forme, réécrire (en faisant des fote), relire (j’en doute), et publier.
Tout ça pour quoi ? Pour qui ? Pour la bonne cause ? Quelle cause ? Informer les ‘copains’ ? Rendre service ? mouarff !!
Et c’est même pas pour se faire du pognon sinon le site serait truffé de pub.
Mais non Madame Michu, c’est juste pour la gloriole. Les gens un peu intelligents appellent cela ‘nombrilisme‘ dans la vraie vie. Autrement dit et d’un cran au dessus encore…’ego sum vitis vos palmites qui manet in me et ego in eo hic fert fructum multum quia sine me nihil potestis face’ (c’est pas de moi, je suis trop con pour retenir et écrire cela de tête sans faire des ‘fotes’, je fais comme vous, je recopie et j’assume mais je corrige les ‘fotes’.). et le pov mec que je suis appelle ça : se tourner le doigt dans le fondement pour se faire du bien en se faisant mousser.
Dans la vie ‘internet’, le fond du ‘pervers nombriliste’ ressort et s’impose dans et par ses écrits. Ce qui est d’autant plus facile en se cachant sur la toile et derrière un pseudo ‘AlC*’. Dans ce cas, c’est facile de faire la grande gueule, de porter des jugements, de retourner sa veste, de discréditer un jour et d’encenser le lendemain suivant le sens du vent. C’est ressembler et s”identifier au mode de vie des crocodiles, leur pseudo force est uniquement dans leur grande gueule et leur sournoise façon de naviguer car au niveau taille du cerveau**…. ratisser, copier et recopier durant des jours et des jours… il y a mieux comme activité un peu plus ‘intellectuelle’ et/ou profitable et valorisante pour la communauté RA; peut-être en donnant des cours dans un radio club ? en formant des jeunes ? en prenant un poste à responsabilité au sein d’une association radioamateur ? en faisant des essais, des tests, des montagnes, des expérimentations et en faire profiter la communauté??? Ce doit être une façon bien différente de se valoriser que de tenter de se faire mousser au travers la copie des sites des copains…. imaginez-vous en train de transmettre tout votre immense savoir pour la pérennité du monde radioamateur ? hein.. ‘le Savoir’ ? vous connaissez ?
Mais dans la poursuite de mes interrogations, pour un site qui se dit dédié aux Radioamateurs, il serait de bon ton et de façon courtoise, honnête et respectueuse envers les lecteurs, de signer avec un Indicatif, un vrai. Le site n’en serait que plus crédible. Mais peut-être qu’il n’y en a même pas (d’indicatif). Que ce n’est qu’une façon de se persuader de faire partie de notre famille d’OM, des vrais, ceux qui se sont fatigués à apprendre pour obtenir le sésame et le droit de causer dans le poste, et qui cherchent, explorent, testent, essaient, font et défont montages électroniques et antennes.
Cette frustration manifeste, ça se soigne par soi-même dans un premier temps. Encore faut-il en avoir la lucidité et le courage sinon il reste les psy…ou les sectes.

Ici, cette prose est signée par un indicatif. Je signe, j’assume et je persiste et je ne cache pas mes opinions derrière un pseudo de tafiole.
Pour avoir une certaine reconnaissance et au lieu d’afficher un lien laconique et dévalorisant, je cite : ‘vous pouvez consulter le site de l’auteur en cliquant ici’ en bas des repompages d’articles, serait-il possible d’avoir un peu de respect et de courtoise envers l’auteur de l’article dont le site se sert pour alimenter une ‘revue de presse’ prétentieuse ? c’est si difficile d’écrire en toutes lettres le nom ou l’indicatif de l’auteur véritable ? ça doit vraiment faire chier l’artéfact; C’est vrai, il y a le solipsisme, j’oubliais….
Maintenant, certains d’entre vous qui liront ce billet, vont surement tout faire pour me descendre et me désavouer… ce dont je n’ai vraiment  ‘RàF’ mais cela sera une consécration supplémentaire à leur couardise.
Moi, j’assume mes écrits, mes coups de gueule et je les signe MOI, et vous monsieur ou madame, ou transgenre… en avoir, même des toutes petites hein ?  ça suffirait à montrer qui vous êtes vraiment.
Souvenez-vous…. “Son nom, il le signe à la pointe de l’épée d’un Z qui veut dire Zorro..”. de nos jours, un L ça veut dire Lâche ? Lopette ? Looser ?
je signe Moi, parce que Moi, j’en ai des grosses.
F1GRH

* A la con.
** au fait, savez vous comment on reconnait un crocodile mâle d’un crocodile femelle. Il faut introduire ses  doigts…. je vous laisse chercher par vous-même, ça me fait trop rire. j’imagine notre Walygator offrant ses parties afin qu’on y mette les doigts… beurk, ça me fait gerber… tout ça pour avoir la confirmation qu’il n’y a rien….

 

error: Content is protected !!