Sauvetage… en..mer..dé

P8190143Ce matin, un défaut sur mon système informatique. un Raspberry ne fonctionne plus, il n’est plus joignable. j’ouvre la boite et la petite framboise est éteinte. alim hs, surement ? Bin non, c’est pas l’alim. Je retire le cable réseau et la carte SD et je vais chercher un Rpi que j’ai en rab.
Je le retrouve au fond du tiroir parmi un relatif petit bordel. bordel organisé et rangé mais bordel quand meme. je découvre que les 2 petits morceaux de plastique noir qui servent de guide pour maintenant en place la carte mémoire ont disparu du support. La carte SD retrouvée au fond du tiroir ne tient plus en place donc le Rpi est en vrac. l’idée de coller une petite plaque en plastique en remplacement des 2 guides me vient de suite à l’esprit. je trouve un morceau de plastique et le tube de colle. Vu la matière des pièces, je me dis que faire des petites entailles à l’endroit du collage ne pourrait que renforcer la prise de la colle. Un cutter et des belles stries sont faites. De la colle, des pinces à linge, 1 mn d’attente et un “test” à l’arrachement me semble prometteur de la solidité.
Je raccorde le cable réseau, remets la carte SD, branche l’alim, la led rouge s’allume….et les autres petites leds ne clignotent pas. je débranche, sors et remets la carte sd, remets le jus…. pareil. merdalors !
Je sors un écran, un clavier, une souris, connecte le tout et recommence…. nada. je sors une autre carte SD avec un debian tout neuf… rien. un faux contact ? qu’à cela ne tienne. Avec ma première main, j’appuie sur la carte SD pour la maintenir bien en place, contre le circuit imprimé. Avec ma seconde main, je pousse la carte SD pour quelle soit bien en contact avec les connecteurs du fond du support. Avec ma troisième main, je maintiens bien le Rpi pour qu’il reste sur la table et enfin, avec ma quatrième main, je raccorde la prise d’alimentation…. Bingo, les leds clignotent, l’écran affiche le chargement de Debian.
je retire une main et tout s’éteint.
Je ne vous raconterai pas les multiples manipulations du cutter, du plastique, du tube de colle et des pinces à linge. Meme en faisant des strapp sur les 2 contacts de présence carte et verrouillage en lecture-écriture, rien à faire, il faut impérativement au moins un doigt pour maintenir la carte SD en place et faire en sorte que le contact se fasse bien. Ce Rpi de remplacement doit lui aussi, fonctionner 24/7/365, je ne peux pas prendre le risque d’un arret. Arret qui se produira obligatoirement un à un moment ou je serai absent pour plusieurs jours.
j’ai décidé d’employer des moyens radicaux.
Fer à souder, un morceau de cable réseau et un adaptateur SD/micro SD et la carte micro SD implémentée avec le soft ‘kivabien’.
C’est pas esthétique mais ça ne se voit pas lorsque la boite est fermée et puis, ça démarre tout seul.
mais j’ai quand meme perdu plus de 2 heures à bricoler des conneries et il faudrait que je regarde pourquoi l’autre Rpi est tombé en panne.  Pour aujourd’hui, j’ai assez bricolé, il est l’heure d’aller à la plage.

P8190156P8190153P8190157P8190161P8190166P8190163

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

error: Content is protected !!