l’art de se faire mousser

lardmousserVous avez écrit un article sur votre blog suite à des recherches et des essais que vous avez menés. Vous vous êtes investi, avez dépensé de l’agent, avez passé beaucoup de temps à construire, expérimenter, essayer et ensuite vous avez pris le temps de faire des photos, de rédiger un article clair et précis pour le partager et donner votre connaissance à d’autres. Tout ceci devrait vous apporter, non de la gloire mais une simple reconnaissance de votre investissement. Cela est tout à fait normal, naturel et légitime.

 Or, avez-vous déjà fait une recherche de votre article sur les moteurs de recherche ? essayez, vous serez surpris de ne pas apparaitre en tête de liste mais de voir d’autres sites reprendre votre article et figurer tout en haut de la page, bien avant vous et votre article.
Surprenant non ?
Voila, vous venez de découvrir une nouvelle façon de tirer profit du travail des autres, le votre en l’occurrence ! certes, ‘on’ peut toujours invoquer l’excuse foireuse d’apporter de la consultation et de la visibilité à votre site et à votre travail.
Cela permet surtout par la même occasion, de s’affubler de crédibilité, de se faire valoir, de se présenter comme un des sites référence de radioamateur.
Ou est l’honnêteté, le respect, le simple savoir vivre tant cité et évoqué dans le monde radioamateur ?

Un autre point me chatouille aussi. Lorsque la copie de votre article apparait sur un site, les ‘piqueurs” affichent en bas de la copie un petit mot laconique : “consulter ICI”.  Ces “piqueurs” n’ont même pas la franchise et la courtoisie d’écrire votre nom en temps qu’auteur de l’article qu’ils RE-publient.
Bizarre que votre nom ne soit pas là, à l’endroit ou il devrait être.  Cela me semble bien mesquin de ne pas citer clairement et en toutes lettres, la source de leur copiage.
Heureusement, tous les sites ne font pas dans le même état d’esprit. Certains écrivent bien l’origine de leur source et le crédit des photos et ça, en toutes lettres mais eux, restent modestes.

Vous ne me croyez pas, faites l’essai de la recherche du titre de votre article dans Google. A quel rang apparaissez-vous ?
Des exemples ? recherchez quelques titres au hasard d’articles qui me reviennent en mémoire:


F1UGK a peut-être battu un record du monde
Afficheur autonome de DX cluster

Relais F1ZSY PARIS CITY
Antenne attache remorque
Démonstrations Radioamateur au Château de Vincennes

et combien d’autres encore…

j’arrête là, ce sketch a assez duré, j’ai perdu assez de temps.

En conclusion, MA conclusion, je constate qu’il est facile de “se faire monter l’audimat” en reprenant les articles des autres, il est facile de se prévaloir dans l’élite des sites les plus consultés sur des bases non vérifiables et non certifiées. Cela pour le bonheur de tous et au nom de la sacro-sainte communauté des radioamateurs !!!
De cette première constatation et en creusant un peu sur ces sites d’info, tout ce que je lis à souvent comme un drôle de gout, comme un sourire et une main tendue, mais un tube de vaseline caché dans l’autre.  Mais ça, c’est mon interprétation toute personnelle qui n’engage que moi.
Bien sur, comme d’habitude, je vais me prendre une volée de bois vert et me faire insulter, par tweets, mails, ou réponses.  C’est la seule répartie qu’il reste pour ces sites ( lesquels vont réagir ? je vous le dirai ).  A croire que ça fait mal de mettre le doigt dessus, là ou le bas blesse. Justement à ce titre, les mots insultants, vexatoires, diffamatoires publiés et reçus dernièrement ont été constatés …….
bientôt une suite, en attendant, moi, je vais à la plage.

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

error: Content is protected !!