FT8 : les ‘parano’ de la pendule

Vu et lu sur plusieurs articles ‘radioamateur’, il y a une grande inquiétude des OM quant à la précision de l’heure de leur PC et de sa dérive nécessitant, selon eux, un besoin de remise à l’heure quasiment constant et en temps réel !!!!

A moins d’utiliser un Pentium II  à 233 Mhz avec 64 Mo de ram sur un “intel 286” comme il y a 20 ans en arrière, aujourd’hui, il n’y a plus trop de problème de dérive et de précision de l’horloge interne du PC. Une seconde par jour, c’est pas mortel pour la majorité des softs utilisés par Madame Michu.

Évidement, Nous, ‘OM’, à la pointe de la technique, 1 seconde/jour de dérive, c’est trop. Pourtant, c’est le temps moyen de dérive d’un PC. c’est d’ailleurs pour cela que la mise à l’heure automatique prévue par Windows se fait toutes les semaines; soit moins de 10 secondes de dérive par semaine.

Quelques clics judicieux en bas à droite sur l’horloge de Windows permettent de faire une synchronisation manuelle avec un serveur de temps internet, un serveur NTP qui, pour les puristes de la dérive, choisiront assez proche de leur domicile et pas à l’autre bout du monde…en effet, ‘on’ risque de perdre encore quelques millisecondes, temps de transit du signal horaire dans les câbles, les serveurs, les routeurs, switchs, hubs…. (sourire). Une liste des serveurs NTP français ICI

Pour compenser cette dérive, il existe des logiciels ‘tout fait’ qui se greffent dans les applis et qui font le boulot à notre place. C’est bien.

Mais il y a encore plus simple : la base de registre. Non non, on ne va pas les mains dans le cambouis, on ne part pas dans une galère. C’est facile, quelques clics pour être tranquille longtemps.

Ca se trouve là:
HKEY_LOCAL_MACHINE, SYSTEM, ControlSet001, Services, W32Time, Config, UpdateInterval.
Les 5 copies d’écran ci dessous ne nécessitent aucune explication, ces images parlent d’elles-même à qui sait de quoi il en retourne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les fainéants de la calculette :
1 minutes, c’est 60 secondes.
1 heure, c’est 3 600 secondes.
2 heures, c’est 7 200 secondes.
4 heures, c’est 14 400 secondes.
6 heures, c’est 21 600 secondes.
12 heures, c’est 43 200 secondes.
24 heures, c’est 86 400 secondes.
Une mise à jour toutes les 12h, soit 1/2 secondes de dérive au maximum devrait contenter nos ‘puristes’ du FT8.

 

Et si ça vous gonfle de dépendre d’un serveur NTP externe, un Raspberry, un GPS filaire, quelques lignes de code en linux (tiens, y a un nouveau forum pour les OM barbus du pingouin) et quelques gouttes d’huile de coude vous permettrons d’être totalement autonome et d’avoir le rôle du Maitre du Temps (ça me rappelle quelque chose).

 

Bien sur, je décline toute responsabilité si vous êtes un ‘cliqueur fou’ ou un ‘bricolo de la modif’. On réfléchit avant de bricoler et au moindre doute, on ne fait rien.