Ploucs !

You are currently browsing the archive for the Ploucs ! category.

1Pour certaines fonctions et certains réseaux internes qui ne sont pas reliés à internet, j’ai besoin d’une base de temps totalement indépendante des serveurs NTP que l’on trouve sur internet et qui se mettent à jour tout seul. J’ai donc commandé des ‘Horloges Temps Réel’ trouvées sur ‘la Baie’.

En France, le prix de revient d’une de Read the rest of this entry »

apt-getJe sais, je reconnais et j’avoue que je ne suis pas un “cador” ni une “flèche” quand il s’agit d’implémenter des fonctions sur des serveurs linux. lorsque mes connaissances sont épuisées, je fais appel à mon pote Gogol et je m’en réfère très souvent à ce que je peux trouver sur internet car je reconnais mon manque de connaissances et d’investissement dans le monde Linux. Cependant, je m’inspire, implémente, essaie, extrapole, modifie ce que je peux trouver sur internet. Je ne suis pas quelqu’un qui baisse les bras à la première difficulté, je persévère jusqu’à n’avoir plus de ressource ou plus de solution.  Cela peut prendre du Read the rest of this entry »

images

Ce matin, une de mes “moulinettes” m’informe que plusieurs de mes sites hébergés chez un même hébergeur, sont inaccessibles (sur ce serveur, il n’y a pas que grh-com). Je tente une connecion sur mes sites, rien ne fonction. plus rien ne répond.
Pris le temps et par l’heure, je décide de repousser l’heure des investigations à plus tard et lorsque, depuis le bureau, j’ai enfin un peu de temps pour vérifier,  TOUT fonctionne !
Impeccable, ce devait une fausse alerte !

En rentrant déjeuner à la maison, un doute m’habite ( oui, je sais…)  je tente une connexion vers mes sites et là, je te le donne Émile,

Read the rest of this entry »

2015

bananee-et-pomme-sautee_f1grhC’est une coutume, les vœux du début d’année.
Au cours de l’année passée, j’ai lu à droite et à gauche, l’existence de plusieurs différents entre des personnes et entre des associations.
J’ai vu des confrontations quant aux moyens, aux objectifs, aux applications…

J’ai lu des échanges virulents, des remarques désobligeantes, des insultes et des noms d’oiseaux. Aujourd’hui, je suis surpris de découvrir que ces mêmes intervenants excités de l’année dernière utilisent twitter, fesse bouc, des mails liste, des fora, des pages de leur site internet  pour présenter leurs “”bons vœux”” à tous.  A TOUS ?  tous ? même à ceux avec qui ils sont en conflit ?
Il me semble qu’il y a quand même beaucoup de faux-culs dans ces histoires de clocher.  Enfin, si ça les occupe et que ça nous fait sourire, il faut bien admettre que ça ne fait pas avancer le schmilblick.

Pour cette nouvelle année, que faut-ils leur souhaiter?
La santé, ils l’ont puisqu’ils dispensent une telle d’énergie à se foutre sur la gueule.
L’argent, ils semblent en avoir ou du moins trouver les moyens pour s’en procurer et financer leurs projets.
Le bonheur, ça, c’est sur, ils l’ont trouvé dans leur façon de se tirer dans les pattes à longueur d’année.
AMHA, il faut leur souhaiter de trouver un peu d’intelligence et de réflexion pour qu’enfin, ils se mettent à tirer dans le même sens, leurs projets qui, initialement, étaient destinés à apporter ‘un plus’ à notre communauté.
Mais là, c’est pas gagné et c’est loin de l’être ! l’année prochaine, je pourrai reprendre exactement les mêmes mots.
Nous, OM, aurons encore de quoi se foutre de leur gueule durant cette année 2015 surtout que parmi les intervenants ‘fouteur de merde’, il est très fréquent d’y lire des ‘gens’ qui ne sont pas répertoriés sur les listes de l’ANFR.

blablaCes sites internet d’information OM, c’est l’art de remplir un trou, par la répétition du vide, ils publient tous les mêmes infos, à quelques heures-minutes d’intervalle.
 Les sites d’info en continu sont dans une course au scoop, ce qui entraîne la publication d’infos dont les sources ne sont pas toujours disposées à être étalées à tous vents mais se voudraient plutôt réservées à une liste de connaisseurs, de personnes fiables et instruites partageant le même hobby, la même direction, le même plaisir.
Nous sommes bien conscients que pour que l’info se vende, il faut qu’elle soit particulièrement percutante et pour se faire, l’unique raison est la recherche du sensationnel, le besoin de se faire mousser, la culture du ‘Moi Je’ de la part de ces “journaleux’. Quand bien même si cette info a déjà été distillée par ailleurs et que nous l’avons déjà lue à plusieurs reprises, chaque scoop de chaque site renvoie vers le site original.

Read the rest of this entry »

« Older entries